Appel aux dons
Pour nous aider financièrement et en savoir plus, cliquez en bas du site sur 'J'aide à la création du collège'. Cela vous permettra de consulter notre page HelloAsso. Nous sommes habilités à délivrer des reçus fiscaux.

Le Frère Louis-Marie, futur directeur du collège, nous expose les grandes lignes du projet pédagogique

Depuis 50 ans, les éducateurs chrétiens (parents et enseignants) font le constat accablant des méfaits du pédagogisme délétère qui règne au sein des établissements scolaires relevant de l'Éducation nationale (ou sous contrat avec elle). Afin de rompre avec ce système d'enseignement préjudiciable à la jeunesse chrétienne et en particulier aux garçons, le futur collège Saint-Expédit désire, selon les directives de la Sainte Église, leur procurer une éducation aussi salutaire et complète que possible. Nous nous attacherons à former leur cœur et leur esprit dans la Charité et la Vérité pour qu'ils soient préparés à leurs futurs devoirs d'état et qu'ils agissent toujours en bons catholiques et en hommes d'honneur.

Monsieur l'Abbé Grossin nous présente son parcours et ses intentions quant à son rôle d'aumônier du futur collège

Ordonné le 29 juin 1994 à Ecône, monsieur l'Abbé revient sur son désaccord doctrinal avec la Fraternité Saint Pie X et sur la défense du dogme de l'infaillibilité pontificale qui explique la position logique à adopter dans la situation actuelle.

Il souhaite que les garçons aient une formation qui les rende virils, fiers et généreux et indique que les vocations sacerdotales seront dirigées vers le séminaire Most Holy Trinity de Monseigneur Sanborn.

Monsieur l'Abbé insistera sur le caractère de confirmés des enfants ; il utilisera les catéchismes de St Pie X, du concile de Trente et de persévérance de Mgr Gaume et enseignera l'apologétique. Il se tiendra disponible pour assurer la direction spirituelle des garçons.

Enfin, pour que la Foi intégrale et les bonnes valeurs soient transmises à nos enfants et petits-enfants, il fait un appel à votre soutien généreux.

Pierre-Loïc vous explique le rôle de l'association Saint-Expédit et retrace l'évolution du projet

L'Association Saint Expédit est la structure qui représentera administrativement le collège, assurera l'acquisition des locaux et embauchera les enseignants.

Benoît nous résume la formation que la Fondation pour l’École propose pour aider les projets de créations

En janvier 2018, une délégation de notre équipe a participé à une formation de plusieurs jours conférée par l'organisme de la Fondation pour l’École.

Benoît en retire l'essentiel dans cette vidéo.

Jean-Bernard vous présente les locaux trouvés pour le collège

Situés dans une petite commune du Maine-et-Loire, près d'une gare TGV, ces locaux semblent une formidable opportunité, au prix d'acquisition très attractif !

Un architecte est en train de chiffrer les travaux à réaliser pour la mise aux normes.

Communiqué du 17 juillet 2018

Le 17 juillet 2018

Chers amis bienfaiteurs,

Chères familles,

Vous avez été sollicités, fin 2017, pour nous aider financièrement à créer, dans la région rennaise, un collège catholique pour garçons.

Nous avions trouvé, sur la commune de Bruz, un bâtiment en location qui aurait très bien convenu à notre projet. Courant mai, les négociations avec le propriétaire étaient bien avancées, mais lors de la phase administrative la mairie nous a opposé un "choix politique" quant à la possibilité d'utiliser ces locaux pour une école privée hors contrat. Après avoir pris conseil sur l’opportunité juridique d’aller plus loin, nous avons décidé de changer de lieu d’implantation.

Parallèlement, si nous avions pu constituer l’essentiel du corps professoral nécessaire à l’ouverture de notre établissement, le nombre minimal d’élèves fixé dans le budget n’était pas atteint.

Nous avons alors proposé aux familles intéressées une organisation allégée du collège pour ouvrir la classe de 6ème qui était la plus concernée, mais elle n'a pas été validée par suffisamment de familles pour la mettre en application dès septembre.

Nous tirons de cette expérience les constats suivants :

- les mairies des grandes agglomérations et de leurs couronnes perçoivent les projets d’implantation d’écoles hors contrat comme une concurrence aux établissements scolaires dont elles sont très suffisamment pourvues ; elles disposent de Plans Locaux d'Urbanisme très restrictifs et de services spécialisés qui leur permet de bloquer aisément des projets considérés comme inopportuns.

- le potentiel d'élèves sur le secteur s’est avéré finalement insuffisant pour un simple externat, même s’il est en progression.

Cependant, il est entendu que nous ne baissons pas les bras, bien au contraire.

En effet, comme vous, nous sommes convaincus de l’impérieuse nécessité d’ouvrir et de maintenir des écoles intégralement catholiques dans le contexte actuel ; cela afin que nos enfants puissent conserver la foi et lui reconquérir notre pays.

Nous changeons donc de stratégie pour démarrer directement par ce qui devait être l’aboutissement de notre projet initial, à savoir, un internat.

De plus, il n’y a pas urgence à ouvrir le collège cette année, puisque les effectifs sur la zone ne seront présents que dans quelques temps ; en outre, ce projet d’internat est susceptible de concerner beaucoup plus de personnes à travers toute la France, voire même au-delà.

Ensuite, la localisation de l’implantation pourra être beaucoup plus large. Nous envisageons, dès lors, une recherche étendue à l’ouest de la France (Bretagne / Vendée).

Nous lançons donc, dès aujourd’hui, une campagne pour réunir les fonds suffisants afin d’acquérir directement des locaux adaptés à notre projet d’école.

Être propriétaire de nos locaux est un gage de pérennité. C’est également une bouffée d’oxygène pour le budget annuel de l’école qui pourra ainsi être consacré au recrutement de professeurs compétents.

Grâce à plusieurs bienfaiteurs que nous tenons à remercier vivement, nous avons pu déjà réunir la somme de 60 000 €. D’ailleurs, une messe sera prochainement célébrée par le futur aumônier du collège à l'intention des bienfaiteurs.

Il est à noter qu’aucune dépense n’a encore été engagée à ce jour.

Il nous faudra, sans doute, trouver 10 fois cette somme pour pouvoir acquérir des locaux suffisamment aux normes.

Dans les mois à venir, nous allons donc affiner notre projet et son budget ; au programme :

- Détermination des besoins précis spécifiques à l’internat et en conséquence du budget à financer ;

- Lancement d’une campagne de dons à visée nationale voire internationale ;

- Mise en place d’un site internet où vous pourrez désormais suivre l'avancement de notre projet. Site que nous tiendrons à jour par des communiqués et de courtes vidéos vous présentant nos objectifs et nos démarches.

Le collège devrait pouvoir accueillir, à terme, 80 élèves.

Nous nous donnons un délai de 3 années, maximum, pour ouvrir.

Aidez-nous à rendre cela possible, si telle est la volonté de Dieu, par vos prières et en relayant l'information autour de vous afin de trouver de nouveaux bienfaiteurs.

Le président de l’association SAINT EXPÉDIT,

M. Pierre-Loïc OLYMPIE.

M. l'Abbé Xavier GROSSIN, futur aumônier.

Frère Louis-Marie, futur directeur.

Vous souhaitez vous aussi que les jeunes générations gardent la Foi ?

Vous souhaitez qu'ils profitent d'une formation d'excellence ?

Aidez-nous à rendre cela possible, participez financièrement à notre projet !

arrow_upward